Le prunier

Publié le par Aline K

Après avoir élagué seulement une partie de l'arbre, le reste doit se faire prochainement.

En attendant je reste avec toutes les branches dans l'espace de verdure que j'entretenais. C'est moche! Va falloir que je retrousse mes manches pour, au moins, dégarnir les plus grosses branches et faire des petits fagots. Un service spécial de la Mairie se charge (sur RV) de les emporter.

S'il n'avait pas plu à la St-Jean j'aurai pu faire un joli feu de bois ! (lol)

au 21 juin
au 21 juin

au 21 juin

Ce sont les oiseaux qui se régalent avec les fruits qu'il reste sur les branches à couper

Le prunier
Le prunier

Le bon côté de la chose c'est que j'ai pu ramasser suffisamment de prunes, les plus mûres, pour en faire de la confiture et de la gelée.

les pots de confiture

les pots de confiture

Pour la gelée 'ai fait une recette à ma façon.

J'ai dénoyauté les prunes - que c'est long! - et les ai mises à macérer avec du sucre spécial gelée toute la nuit. Le lendemain j'ai retrouvé du liquide que j'ai mixé avant de faire cuire (pas longtemps) juste jusqu'à ébullition pour pouvoir ôter l'écume.

Avant de mettre en pots j'ai tout passé à la passoire fine puis à nouveau un petit coup d'ébullition.

les pots de gelée de prunes

les pots de gelée de prunes

Le prunier

Je n'ai pas pu résister à la déguster, j'en ai déjà consommé un pot au petit déjeuner et je suis ravie du résultat. La confiture est un peu plus acide, peut-être à cause de quelques prunes un peu vertes encore

à bientôt

Publié dans le jardin

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article